Suivez-nous sur les Réseaux sociaux

Sceau hébergement écoresponsable

Santé mentale…. On l’entend partout, sans toutefois vraiment l’expliquer ! J’ai l’impression que « tous les œufs sont dans le même panier » !

Alors, je me permets humblement de vous partager « mon petit guide » de référence qui m’aide à démêler tout cela !

D’abord la SANTÉ MENTALE. La santé c’est un état que l’on veut conserver ou qu’on cherche atteindre. Qu’elle soit physique ou mentale, nous posons de gestes à tous les jours afin de viser cet objectif : faire de l’exercice, manger sainement, échanger avec des gens, pratiquer des hobbies. Bref, faire des activités que l’on aime et qui nous valorisent et nous apportent du réconfort. Pour moi, la conjugaison des mots « santé mentale » c’est positif !

Cependant, lorsque « notre santé mentale » est mise à l’épreuve par des évènements de la vie et qu’il nous devient difficile de retrouver notre équilibre, que les « outils » que nous utilisions auparavant ne nous permettent plus de retrouver notre stabilité, il se peut alors que nous vivons un PROBLÈME DE SANTÉ MENTALE.

C’est habituellement un « trouble transitoire » qui est directement lié à un ou des évènements que nous vivons. Il peut se traduire par exemple : un trouble d’adaptation, une dépression, des troubles anxieux. Le problème de santé mentale affecte temporairement notre capacité à fonctionner dans notre quotidien. Il nous amène aussi à vivre de la « détresse » psychologique. Nos repères sont affectés, nous sommes en perte de contrôle. En fait, nous sommes habituellement très conscients de ce qui nous arrive !

Généralement, pour retrouver « notre état normal », consulter des professionnels tels que des intervenants sociaux ou psychologues pour nous accompagner afin de prendre conscience de ne ce qui ne va pas et amener des changements dans notre vie sont favorables pour retrouver notre « santé mentale ». Il peut parfois être nécessaire de prendre une médication.

Cependant, la MALADIE MENTALE survient lorsque :

Le problème de santé mentale persiste et altère gravement notre capacité de fonctionner.

ET /OU

Lorsqu’il y a une combinaison de vulnérabilités biologiques (chimie du cerveau), des facteurs d’hérédités, une perception de soi plutôt faible, de difficultés à gérer des stress, etc...

La maladie mentale est complexe et parfois plus difficile à diagnostiquer. Elle est soignée par une équipe médicale et psychosociale. La médication est souvent essentielle au rétablissement de la personne.

Les dernières statistiques que j’ai en tête sont qu’une (1) personne sur cinq (5) sera affectée par la maladie mentale. On parle alors de personnes qui vivent avec une schizophrénie, la maladie bipolaire ou encore la dépression chronique. Peu importe le type de la maladie, elle affecte la pensée, l’humeur et il y a de grand changements dans le comportement de la personne. La maladie mentale cause beaucoup de détresse et de souffrance tant pour la personne que pour son entourage.

Ce qui m’amène en terminant, à écrire sur la psychose! De ce que je connais, l’état psychotique est une perturbation entre autres des sens qui cause une perte de contact avec la réalité ! Nous pouvons tous un jour vivre un épisode psychotique! Il survient lorsque les émotions, les stress, les relations, les conditions physiques et mentales sont affectées…Le cerveau se met instinctivement en « pause ».

La psychose peut être présente autant dans certaines maladies physiques que mentales. Il faut comprendre que c’est « un moment, un épisode » dans la maladie que vit la personne. Elle peut aussi être induite. C’est-à-dire suite à une interaction entre des médicaments ou la consommation de drogue.

Bref, il y avait déjà un moment que je pensais à partager mon peu de connaissances et ma perception sur le sujet. Je n’avais pas vraiment entendu les médias faire des distinctions entre la santé mentale, les problèmes de santé mentale et la maladie mentale.

Bref, tous les œufs étaient dans le même panier !