Suivez-nous sur les Réseaux sociaux

Sceau hébergement écoresponsable

C'est au sujet de...

Le seul  Centre d'intervention psychosociale   dédié à l'entourage de la personne atteinte de maladie mentale dans le Suroît.

Et ça sent la rentrée!

 

Ce n'est pas parce que c'était la période estivale que nous avons chòmé que nenni.mab

 

 Les membres du conseil d'administration se sont rencontrés au début du mois de juillet afin de mettre la table pour un plan d'action 2017-2018 plutôt consistant.

 

Je crois que nos membres vont apprécier les activités et événements qui viennent.

 

Nous en avons profité pour refaire notre site web de fond en comble. Je vous invite à y faire une petite visite. Vous constaterez qu'il est beaucoup plus facile de s'y retrouver et vous pouvez vous inscrire en ligne à une formation  et faire votre paiement de façon sécuritaire.

 

Par ailleurs je tiens à remercier chacun de celles et ceux qui ont répondu à notre petit sondage de votre appréciation de nos services. Vous avez été nombreux à nous faire part commentaires forts pertinents. Nous allons en tenir compte afin de nous ajuster pour encore mieux répondre à vos besoins.

 

Pour terminer, je vous invite à nous suivre sur les réseaux sociaux. Nous y sommes très actifs. C'est pour nous LA PLACE où les informations sur la santé mentale circule. Ce serait dommage de s'en priver!

 

Bonne rentrée !!!

 

M+A

Vous avez peut-être reconnu un clin d'oeil à la fameuse phrase du film «La guerre des tuques» ?

En effet, c'est pas parce que c'est le temps des vacances qu'il ne se passe rien au Pont du Suroît. Bien que nous ayons adopté un horaire estival de 4 jours nos bureaux sont ouverts du lundi au jeudi selon notre horaire habituel de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00. Nous avons toujours quelqu'un de notre équipe qui est disponible pour vous.

Lire la suite...

La maladie mentale touche plus que la personne qui en est atteinte. Selon le rôle ou le lien que nous avons auprès de cette personne les impacts sont parfois différents...

… les parents

Lorsqu'il y a un enfant atteint de maladie mentale dans la famille, le couple peut être mis à rude épreuve. La vie intime et la vie sociale en ressentent les répercussions.

Dans votre relation de couple, il faut prendre garde que certaines tensions ne se développent. Par exemple, impuissants et épuisés, vous pourriez commencer à vous blâmer mutuellement pour toutes sortes de raisons. Rejeter la faute sur l'autre ou l'accuser est fréquent et ne règle rien.

Lire la suite...

Le Pont du Suroît offre de la formation sur mesure en vue de sensibiliser des travailleurs à l'importance du maintien d'une bonne santé mentale, d'assurer une meilleure compréhension des problèmes de santé mentale et de développer de nouvelles compétences lorsqu'on est en interaction avec des personnes vivant les conséquences d'un trouble de santé mentale, et ce, afin de contribuer à l'essor des entreprises et des organisations qui les emploient.

Pour ce faire, les formations offertes couvrent plusieurs secteurs. 

Lire la suite...

martineweb50L’année 2016-2017 aura été une période charnière pour revoir nos façons de faire, mesurer l’importance d’instaurer des mécanismes favorisant une saine communication mais, surtout, d’établir des règles de conduite saines, justes et basées sur le respect des individus qui y travaillent et y transitent.

Lire la suite...

Qu’est-ce que le comité des usagers?

C’est un comité qui se veut la voix des usagers dans le réseau de la santé et le gardien des droits.  Ces bénévoles informent et défendent les usagers sur leurs droits.

Lorsque vous recevez des soins de santé ou de services sociaux, vous méritez d’obtenir des soins de qualité.  Si vous rencontrez des difficultés et que vous désirez exprimer votre insatisfaction, c’est là que votre comité des usagers peut vous venir en aide.  Non pas pour solutionner votre problème ou encore porter plainte à votre place à de plus hautes instances, mais pour vous accompagner dans votre démarche.

Communiquez avec le comité des usagers au :  450  373-4818, poste 620.

L'Organisation Mondiale de la Santé soutient qu'une personne sur quatre sera affectée d’un trouble de santé mentale au cours de sa vie. Des études américaines, quant à elles, concluent que ce serait un Américain sur trois. Pourtant, beaucoup plus courante que certaines maladies qui font l'objet de téléthons, la maladie mentale demeure méconnue et tabou.

Reconnaître et identifier la maladie mentale est tout aussi difficile que d'en expliquer ses causes et ses répercussions.

Lire la suite...